logo gers tourisme-gers

Au festival Welcome in Tziganie

Au rythme des musiques Tziganes

Voir -

Au rythme des musiques Tziganes

portrait polaroid polaroid cadre

Testé pour vous par Laurence

On m’a dit que fin avril, le Gers prend, le temps d'un week-end, l'air des Balkans avec l'événement devenu incontournable pour tous les amateurs de musique tzigane et balkanique : le festival Welcome In Tziganie. La Tziganie prend ses quartiers à Seissan, avec pour épicentre le Théâtre de Verdure du Soleil d'Or, où des grands noms de la scène tzigane et balkanique actuelle ainsi que de jeunes talents me feront vibrer jusqu'à une heure tardive.

Evènements
icone printemps Printemps
Astarac
3 jours

Un avant goût

title

Je me mets dans l'ambiance

Quand j’arrive au niveau du parc du théâtre de verdure, j’ai l’impression de m’immerger dans un pays des Balkans : village de roulottes, guirlande de tissus de toutes les couleurs, jeux en bois pour les enfants… C’est là que le festival «off» est installé, présentant une scène musicale, sous chapiteau, ouverte depuis midi et jusqu’à 18 heures. Des artistes en découverte ainsi que des amis du festival présentent leurs répertoires de musiques gitanes, tziganes et des Balkans. Les gens sont assis dans l’herbe et apprécient la douceur de la journée.

 

Voir plus

JE RÉSERVE MA NUIT DANS UNE ROULOTTE

JE RÉSERVE MA NUIT DANS UNE ROULOTTE

J’ai choisi de dormir dans une roulotte au Domaine d'Escapa, situé à Estipouy, qui m’offre l'originalité d'un mode d'hébergement façon bohème : une chambre insolite au cœur d'un lieu atypique et reposant. Pour ceux qui préfèrent dormir sur place, pourquoi pas ne pas prendre la navette gratuite qui part de la Gare d’Auch et dépose les festivaliers directement au théâtre de verdure, pour ensuite dormir sous la tente à Seissan au camping gratuit du Domaine des Lacs de Gascogne, situé à seulement 800m du cœur de fête.

Voir plus
J'apprends à dompter le rythme

J'apprends à dompter le rythme

Je dois m’éclipser 2 heures, car cette année j’ai décidé de m’inscrire au stage de danse tzigane roumaine. Pas besoin d’avoir fait 5 ans de danse derrière soi, une robe ou jupe longue et un foulard suffisent pour apprendre les pas de la Banat ou de le Manele. Comme ça je serai prête à danser ce soir sur la piste. C’est dans la bonne humeur d’un groupe de 15 personnes que je suis initiée à la danse tzigane. Quelle chance d’avoir comme professeur Ronna Hartner en personne !

Je m'immerge dans la culture tzigane

Je m'immerge dans la culture tzigane

Il est l’heure de rentrer dans le théâtre de verdure pour les concerts qui débutent vers 18h. Mon billet, acheté sur la billetterie en ligne, me permet d’assister aux 3 concerts de la soirée. Avant le premier, je fais un tour au village culturel abrité sous un joli chapiteau en bois. J’y découvre de belles expositions de photos d’artistes d’origine rom et je discute avec des associations qui œuvrent pour la culture, l’éducation et le respect mutuel entre les communautés. J’en profite aussi pour faire l’acquisition d’un panier chez un artisan vannier.

JE VIBRE AU SON DE LA MUSIQUE

JE VIBRE AU SON DE LA MUSIQUE

Le son d’une trompette m’indique que le premier groupe est sur scène, je m’approche et découvre une impressionnante arène circulaire recouverte d’un chapiteau rouge ouvert sur les côtés. Les festivaliers ont envahi les lieux, les plus jeunes debout sur la piste et les moins jeunes, assis dans les gradins. On voit même des enfants déambuler, c’est vrai que c’est les vacances scolaires ! Le spectacle est impressionnant, les cuivres et les danseuses colorées font danser la foule. Pas besoin d’être fan de musique tzigane pour plonger dans la folle ambiance de fêtes roumaines.

 

 

Sans Titre
Sans Titre
Sans Titre
Sans Titre
+ 3 Sans Titre
Une belle soirée

Une belle soirée

Entre deux concerts, j’en profite pour me restaurer grâce aux nombreux stands présents qui proposent des mets d’origine des balkans ou locaux. Je suis ravie de trouver un stand de tartes aux légumes bio et un autre de douceurs d’Europe de l’Est, ça change du canard et de la croustade ! Je ne dis pas non au verre de vin chaud car la température est tombée en même temps que la nuit

Il est l’heure de se coucher, une fanfare jouera les musiques traditionnelles des Balkans pour m’accompagner jusqu’à la sortie. Je quitte le site en me retournant une dernière fois et découvre un théâtre de verdure qui la nuit venue, s’est paré de ses habits de lumière.

 

Les expériences à vivre