Site officiel du Tourisme dans le Gers / Sud-Ouest / Occitanie

Le Gers dans tout son Art ! // Expérience touristique dans le gers

Le Gers dans tout son Art !

Le Gers dans tout son Art !

masque
tourisme gers
Testé pour vous par Rémi
J'ai entendu dire que le Gers est une terre de rencontres et d'échanges, reconnue pour ses manifestations culturelles incontournables tout au long de l'année. Une destination de campagne, imprégnée d'histoire, qui accueille de nombreux événements consacrés à l'Art Contemporain. Un contraste qu'il me tarde de découvrir. Suivez-moi !
Au plus près des œuvres de Memento
Au plus près des œuvres de Memento

Pour débuter ce séjour sur les traces de l'art contemporain, je me rends à Auch dans un endroit complètement atypique, un ancien couvent de Carmélites devenu depuis 3 ans l'Espace départemental d'art contemporain Memento. Un contraste saisissant entre histoire et modernité qui sublime les expositions temporaires présentées. Celle de cette année propose de briser le « 4ème mur », cette frontière entre le spectateur et l'oeuvre, pour une expérience immersive. Un concept intriguant qui me donne envie ! Au début de ma découverte, je suis happé par l'œuvre de Clément Cogitore, une vidéo autour de l'errance d'une meute de loups dans un espace hybride, entre square, décor d'opéra et zoo. Les cantates qui sortent des murs accompagnent à merveille ce tableau, et créent une atmosphère unique. Dans la chapelle, je suis saisi par les sculptures de monuments fluorescentes de Simone Decker. Son installation « Ghosts » interpelle les sens dans la pénombre. À leur manière, chacune des œuvres des 5 artistes exposés, captive, fascine, m'attire et m'envoûte. Un voyage artistique qui résonne longtemps après avoir quitté les lieux.

Accès
Le Petit Plus : Les mercredis de Memento
Le Petit Plus : Les mercredis de Memento

À Memento, le mercredi n'est pas que le jour des enfants ! Tout au long de l'été, la cloître de l'ancien carmel accueille « Les Mercredis de Memento ». L'espace se transforme alors en scène ouverte à toutes les pratiques artistiques, du jazz à l’électro en passant par le théâtre. Je sais que je reviendrai cet été pour profiter à nouveau de ce cadre exceptionnel. En plus c'est gratuit, mais souvent complet. Je ferai attention à ne pas rater l'heure d'ouverture !


Gratuit
J'admire le travail de la lumière
J'admire le travail de la lumière

Second rendez-vous artistique de ma journée à Lectoure. Une charmante ville qui abrite un centre d'Art national, consacré à la photographie. Des expositions gratuites y sont présentées tout au long de l’année. Un lieu singulier qui accueille également des résidences d'artistes. Plus qu'une simple galerie, « le Centre d’art et photographie de Lectoure est un lieu de production, de diffusion, d’échanges et d’expérimentation » me confie la médiatrice culturelle, qui m'accompagne tout au long de ma visite pour m'éclairer sur les œuvres présentées. C'est d'ailleurs le centre d'Art qui est l'origine de l'exposition que je découvre. Les photographies sont le fruit d'un travail inter-générationnel entre les élèves de différentes écoles de la ville, l'atelier des ainés lectourois et la photographe Gabrielle Duplantier, qui a déjà exposé ici. Le travail de l'image argentique est captivant et l'exposition, diverse et authentique, me transporte.

Accès
Le Petit Plus : L'été photographique de Lectoure
Le Petit Plus : L'été photographique de Lectoure

À la saison estivale, le Centre d'Art organise l'été photographique de Lectoure. Devenu au fil des ans un rendez-vous incontournable dans le monde de l'art et de la photographie, il s’intéressera pour son trentième anniversaire à la sphère rurale contemporaine. Un questionnement sur la place de l'Homme dans le monde, son rapport à la nature, développé cette année par une douzaine de photographes. Leurs œuvres seront présentées dans des lieux historiques aux 4 coins de la ville. Une déambulation déjà notée sur ma « To do List » pour mon prochain séjour !


Pass à 5€
Une soirée et une nuit parfaites
Une soirée et une nuit parfaites

Pour terminer cette première journée en beauté, je reste à Lectoure pour passer ma soirée et ma nuit à l'Hôtel Particulier Guilhon. Dès que je pousse la porte d'entrée, je suis saisi par les extérieurs de l'établissement. Un somptueux jardin exotique m'accueille et me séduit instantanément ! Je suis accueilli par Thierry Gallardo, propriétaire des lieux, qui a rénové ce lieu historique du XVIIème siècle pour le mettre en valeur, tout en apportant des touches de modernité. Pour le passionné d'art que je suis, c'est l'endroit parfait ! De nombreuses toiles habillent les murs, la décoration est soigneusement disposée... même le nom des suites évoquent des artistes.

Pour moi, ce sera la suite Giuseppe Verdi, spacieuse et meublée avec beaucoup de goût, avec une très belle vue sur la cour intérieure, j'adore ! Tout est fait pour se sentir bien, et ça ne se dément pas au moment de passer à table. Le menu concocté séduit les yeux comme les papilles avec ses produits frais, locaux, et de saisons, accompagnés de vins bios du Domaine de Mirail, non loin d'ici. Un véritable régal. Après une nuit réparatrice, je profite du buffet gargantuesque du petit-déjeuner avant de repartir vers de nouvelles découvertes, sans oublier de remercier mon hôte pour son accueil chaleureux.

Accès
Quand l'art urbain s'empare de la campagne
Quand l'art urbain s'empare de la campagne

Direction Eauze ce matin pour une visite insolite, celle des œuvres réalisées dans le cadre du festival Street'Art'Magnac. Comme son nom l'indique, cet événement laisse place à l'imagination des graffeurs et artistes peintres sur les murs de l'ancienne capitale antique. Encore un décalage, un contraste qui fonctionne à merveille ! Les fresques sont monumentales, gigantesques, attirent l'oeil immédiatement, sont très colorées, presque vivantes. Je suis fasciné par le talent des artistes et leur capacité à créer sur ce matériau insolite. Je me prends au jeu et me balade de mur en mur grâce à la carte disponible sur le site du festival http://www.streetartmagnacfestival.com/. Une déambulation très agréable qui permet de découvrir différents univers, différents styles, différentes techniques. J'en prends plein les yeux. Je reviendrai au printemps 2020 pour la prochaine édition, et voir la création des œuvres en live !

Déjeuner au jardin
Déjeuner au jardin

Pour se rapprocher de ma dernière découverte du week-end, direction Condom, et les Jardins de la Baïse pour ma pause déjeuner. Un repas en terrasse au cœur de la nature, dans un jardin luxuriant, c'est superbe ! Je me laisser tenter par le menu à 28€. En entrée, je choisi une tartine de campagne gasconne. Le confit d'oignon se marie parfaitement aux tranches de magret fumé et au fromage de chèvre chaud, c'est vraiment délicieux. Pour continuer sur une touche locale, je déguste l'éventail de magret de canard du Sud-Ouest, accompagné d'un gratin de pommes de terre et légumes. Les saveurs sont vraiment au rendez-vous, je me régale ! Le traditionnel pastis gascon aux pommes, au sirop de Pousse Rapière ne fait que confirmer mes impressions, tout est succulent et parfaitement cuisiné. Difficile de quitter sa chaise après un si beau repas dans ce cadre enchanteur ! Mais il est l'heure de repartir sur les traces de l'art contemporain. En repartant, j'aperçois dans la salle de restaurant, une exposition de peintures d'un artiste local. Je note son nom pour aller le rencontrer dans sa galerie lors de mon prochain séjour !

Accès
L'avis de Mathilde
L'avis de Mathilde

Un repas absolument succulent du début à la fin, de la recherche, de l'équilibre, un pur délice ! Je me suis laissé tenté par le menu végétarien bien qu'étant une amatrice de viande... Je n'ai pas été déçue, tout était absolument subtil et divin. Service à la hauteur de l'assiette, très aimable et souriant. J'ai passé un moment très agréable, je recommande vivement !

 
J'explore des chemins d'Art
J'explore des chemins d'Art

Pour terminer mon week-end sur les traces de l'art contemporain, je pars sur les chemins d'Art en Armagnac ! Un parcours artistique où l'on découvre des œuvres in situ, créées spécialement pour l'occasion, pour que l'œuvre face corps avec le lieu. Début de ma déambulation artistique à Condom donc, au pied du majestueux cèdre du jardin des Remparts. C'est là que le collectif Ethnographic propose son œuvre participative. L'espace est ré-aménagé en un lieu de rencontre où un cabinet d'écriture invite à construire un récit collectif. J'y vais de mes quelques lignes... Avant de me rendre à Montreal-du-Gers, classé plus beau village de France ! Là, c'est dans la charmante église de Routgès que je découvre le travail de Maeva Rosset. Une installation détonnante et surprenante. Mais je ne vous en dit pas plus, à vous de la découvrir ! Les deux dernières œuvres de mon parcours – de Nawelle Aïneche, qui colonise le village de Saint-Puy, et  de Victoria Klotz au château de Cassaigne – ne font que confirmer mon impression de ce séjour : le Gers est un excellent terrain de jeu pour l'art contemporain !

Accès

Infos pratiques

Dates
tarif
détails
Dates
- Exposition "4ème mur" de l'Espace départemental d'art contemporain Memento : du 18 mai au 29 septembre 2019.
- Centre d'Art et de Photographie de Lectoure : ouvert toute l'année.
- L'été Photographique de Lectoure : du 20 juillet au 22 septembre 2019.
- Chemins d'Art en Armagnac : du 25 mai au 21 juin 2019. Plus d'infos ici.
Horaires
Accès
Tarifs
Tous les événements cités, à l'exception de l'été photographique, sont gratuits !
Une question ?
Avis
Détails
Pour réserver votre séjour sur les chemins d'Art en Armagnac, cliquez ici !

Retour en images

précédent
suivant
gers tourisme loisirs

Autres expériences à vivre

Partagez à votre tour votre expérience avec #tourismegers

facebook tourisme gers
Instagram tourisme gers
Twitter tourisme gers
Pinterest tourisme gers
Youtube tourisme gers
 
Fermer
haut de la page
Chargement en cours..