Site officiel du Tourisme dans le Gers / Sud-Ouest / Occitanie

Deux jours sur les traces de l'artisanat d'art gersois. // Expérience touristique dans le gers

Deux jours sur les traces de l'artisanat d'art gersois.

Deux jours sur les traces de l'artisanat d'art gersois.

masque
tourisme gers
Testé pour vous par Rémi
J'ai entendu dire que le Gers est une terre d'histoire et de rencontres, mais aussi de culture ! Passionné d'arts et de techniques anciennes, je décide de me lancer dans une expédition, à la recherche de petits trésors d'art gersois.
Je découvre la faïence d'Auch
Je découvre la faïence d'Auch

Je débute mon séjour à Auch. Pour préparer ces deux jours au coeur de la Gascogne, je me rends tout naturellement à l'Office de Tourisme, qui jouxte la cathédrale Saint-Marie, chef-d'oeuvre d'architecture.
Dès l'entrée, je sais que je suis bien tombé. J'aperçois de très belles pièces en faïence, au bleu de cobalt saisissant. On m'apprend que ces oeuvres sont en faïence d'Auch, créées au XVIIIème siècle, mais à l'histoire brève (15 ans). Un savoir-faire qui a repris vie grâce au travail de Christiane Fitzpatrick, maître artisan céramiste installée à Jégun, non loin d'ici.
La Faïence d'Auch est une faïence dite " grand feu " et ses décors sont peints sur l'émail cru. C'est magnifique !

Les décors sont peints en bleu, plus rarement safran ou polychrome. Une technique oubliée qui refait surface grâce aux mains de passionnés, c'est exactement ce que je cherchais. Je décide d'acheter une de ces œuvres, une assiette ornée d'une fougère bleue, pour parfaire ma collection d'objets traditionnels.

Accès
Le Petit Plus
Le Petit Plus

Quelques mètres plus loin, dans la rue Dessoles, interpellé par la vitrine originale, je pousse les portes de La Maneta. Située en plein coeur historique, cette boutique est gérée par un collectif d’artisans d’art d’Auch et ses alentours, qui exposent et vendent leurs pièces uniques.

Souvent, ils accueillent et partagent les créations d’acolytes ou de nouvelles découvertes à travers des expos-ventes; et proposent régulièrement des ateliers créatifs. Courez-y !

Accès
J'admire le travail au petit couteau
J'admire le travail au petit couteau

Me voici à Jégun, non pas pour rencontrer Christiane Fitzpatrick, mais j'ai réservé un rendez-vous avec un autre artiste, Charles Schmidt, créateur de l'Atelier du Potiron, une coutellerie unique ! Mais quel rapport entre les cucurbitacées et les couteaux me direz-vous ?
En un mot : la passion !

 

Celle qui anime mon hôte depuis des années. Ancien artiste peintre et sculpteur, il peignait des potirons un peu partout à sa guise avant de se tourner vers la coutellerie. C'est toujours cette même passion qui s'exprime quand il me raconte son art, son métier, ses pièces. Chacune à une histoire qu'il aime à me partager en me montrant ses techniques... Je bois ses paroles et admire son art. Une transmission captivante et une très belle découverte.

 
Accès
Je reçois le bâton le maréchal !
Je reçois le bâton le maréchal !

Je reprends la route, direction Vic-Fezensac, pour rencontrer un autre passionné, Guy Lanartic, sauveur du bâton gascon !

Une tradition gasconne ancienne qui faillit disparaître dans les années 20. Guy fut celui qui leur redonna vie en 1996, dans son atelier Art Gascogne, à partir de bâtons d’époque. Autrefois cannes de marche, ces bâtons servaient également d’arme de défense aux bergers, aux pèlerins de Saint-Jacques...

 

Aujourd’hui, ils sont offerts lors de moments importants de la vie. Guy Lanartic les fabrique avec des matériaux nobles faisant appel à 3 règnes : végétal avec le bois, animal avec le cuir et la corne, minéral avec le métal. Je suis admiratif de la précision immense qu'il porte à chaque geste. Un travail qui exige une extrême patience, à l’image du bois de néflier sauvage qu'il va planter dans les bois avant de le récolter 10 à 15 ans plus tard.

Je suis stupéfait devant l'attachement qu'il porte à la création de cet objet, et sa volonté de lui faire traverser les époques. 

Accès
Une bonne adresse
Une bonne adresse

Non loin de là, à Castéra-Verduzan, se trouve « Un coin du passé ».

Le genre d'enseigne qui fait envie depuis le bord de la route. C'est ce genre d’endroits qui fait dire aux conducteurs passants « un jour il faudra que j’y entre »…

 

Et quand on y entre, on tombe sur un véritable cabinet de curiosités. Didier Gefflaut, le maître des lieux, est parfait connaisseur de chaque article qui compose sa caverne d'Ali Baba ! Il est aussi artisan et restaure des meubles, assure des travaux d’ébénisterie, de tapisserie, de cannage. Un mordu de la brocante qui ne laisse pas indifférent !

Accès
Je me régale d'une soirée détente
Je me régale d'une soirée détente

Après une première journée riche en découverte, me voici à Valence-sur-Baïse à l'hôtel-restaurant La Ferme de Flaran.

 

A l'arrivée, je suis saisi par la beauté du lieu, une ancienne dépendance de l'Abbaye cistercienne de Flaran, transformée en hébergement, mais qui a su conserver le charme d'une bâtisse du XVIIème. Une subtile alliance de tradition et de modernité. Après avoir laissé mes affaires dans ma chambre, je me rends dans la salle de restaurant. Avec ses murs en pierre, ses poutres apparentes et sa décoration soignée, le lieu est très chaleureux.

 

Il me tarde de découvrir les saveurs gasconnes ! Escalope de foie gras sur velouté de butternut, volaille bio du Gers sauce Bressanne en plat, et crème brulée au pousse rapière en dessert, tout est raffiné, local et délicieux ! Pour à peine 29€, c'est simple, je me régale ! Après ce festin, je rejoins ma chambre pour une bonne nuit de sommeil dans la chambre « Confort », qui porte parfaitement son nom.

Le lendemain, bien reposé, j'entame ma deuxième journée sur les traces de l'artisanat d'art gersois ! 

Accès
Je me laisse étonner par la technique du verre
Je me laisse étonner par la technique du verre

Direction l'Office de Tourisme de Montréal-du-Gers, nommé La Fabrique à Souvenirs. Tout un programme !

 

Elle propose une découverte sensorielle et ludique du territoire. En déambulant dans les salles 1 et 2, j'aperçois de magnifiques créations luminaires toutes en bouteilles, conçues spécialement pour ce lieu. Céline, conseillère en séjour de l'Office, m'apprend que c'est l'œuvre d'Agnès Busnel, verrière, qui réside dans le village voisin de Lagraulet-du-Gers. Ni une, ni deux, je me rends à la rencontre de l'artiste !

 

Elle m'accueille dans son atelier, d'Artagnès, en référence au mousquetaire local. Elle y travaille le verre avec passion et minutie. Elle m'explique les deux techniques qu'elle utilise : le four et le chalumeau. Moi, je ne serais pas très à l'aise pour manier ces sources de chaleurs... Agnès, elle, les utilise à la perfection pour créer bijoux, luminaires, sculptures, art de la table... Une imagination débordante et un univers magique que je suis heureux d'avoir découvert ! Je ne résiste pas à acheter une de ses créations, une superbe coupelle « plum » très colorée, que j'aurais plaisir à montrer à mes invités. 

Accès
Je déguste des saveurs qui me font tourner la tête
Je déguste des saveurs qui me font tourner la tête

Pour mon déjeuner, je me rends à Fourcès, sur les conseils de Céline, admirer ce charmant village circulaire classé « Plus beaux Villages de France », et m'installer en terrasse du Carroussel Gourmand pour une pause sous les arcades.

 

Marie-Pierre et David m'accueillent chaleureusement dans un cadre cosy et convivial. À la lecture de la carte, j'opte pour leurs délices au canard. D'abord en parmentier pour l'entrée, puis en foie gras gersois mi-cuit. Tout est local et ça se sent, le goût est au rendez-vous ! En dessert, je me laisse tenter pour une traditionnelle croustade faite maison. Une touche sucrée qui finit de me convaincre des talents du chef, je n'en laisse pas une miette !

Je remercie chaleureusement mes hôtes pour ce repas. Ils m'apprennent qu'ils tiennent également des chambres d'hôtes. C'est sûr, je reviendrai leur rendre visite avec plaisir ! 

Accès
L'avis de Jean-Pierre
L'avis de Jean-Pierre

Un endroit de charme
Une carte gourmande, un accueil chaleureux dans un cadre charmant et soigné. Une halte très agréable dans un village authentique !

 
Les joyaux font briller mes yeux
Les joyaux font briller mes yeux

Pour découvrir les prochains trésors de l'artisanat d'art gersois, je n'ai pas besoin d'aller très loin.

 

Quelques mètres à peine et me voilà devant la boutique de Stella Graziani, créatrice de bijoux. Elle m'y accueille avec un large sourire, elle, la gersoise d'adoption, tombée amoureuse de Fourcès il y a une dizaine d'année. Si bien qu'elle a décidé d'y installer son atelier pour y travailler les pierres précieuses. Émeraudes, saphirs ou rubis sont travaillés avec l'or et l'argent pour créer bracelets, boucles d'oreilles, pendentifs, colliers... sans oublier les hommes !

 

J'observe les anneaux en argent, les chevalières parées de cristal, les boutons de manchettes colorées... Des pièces sur mesure créées avec précision et minutie par Stella, qui me partage tous ses secrets de fabrication avec un accent qui me fait voyager.

 

Mais je ne dévoilerai rien ici ! Prenez directement rendez-vous avec elle pour découvrir toutes ses techniques et bien plus encore.

Accès
J'assiste à la renaissance d'œuvres uniques
J'assiste à la renaissance d'œuvres uniques

Dernier arrêt de mon expédition, la cité épiscopale de Condom, à l'atelier de restauration d'oeuvres de Philippe Bolac.

Il conserve et restaure des œuvres peintes et cadres anciens. Son travail est minutieux, avec parfois des dorures à la feuille, à placer au millimètre près pour redonner vie à des œuvres uniques parfois oubliées. Pour les tableaux, la précision est ultime, le travail rigoureux. Et le résultat est impressionnant.

Je suis bouche bée devant les photos d'oeuvres avant et après restauration que Philippe partage avec moi.

Pour compléter cette découverte, je me rends dans sa belle demeure, qui fait chambre d'hôte pour admirer l'exposition-vente de tableaux anciens et modernes qu'elle abrite.

 

Un moment hors du temps qui clôt à merveille mes deux jours dans le Gers où j'ai pu m'imprégner de la passion de ses artistes, tout en profitant de la douceur de vivre de la Gascogne.

Autres expériences à vivre

Partagez à votre tour votre expérience avec #tourismegers

facebook tourisme gers
Instagram tourisme gers
Twitter tourisme gers
Pinterest tourisme gers
Youtube tourisme gers
 
Fermer
haut de la page
Chargement en cours..