logo gers tourisme-gers

ÉGLISE NOTRE-DAME-DE-LA-NATIVITÉ

32120 - Solomiac


Tél : +33 (0)5 62 65 01 02

ÉGLISE NOTRE-DAME-DE-LA-NATIVITÉ

Au XIIIème siècle, les moines de l'abbaye de Gimont possédaient des paroisses entre la Gimone et l'Arratz. Ils décidèrent de fonder une bastide au centre de leurs possessions. L'Abbé Bernard de Gère, supérieur de l'abbaye, négocia la fondation de la nouvelle ville avec le représentant de l'autorité royale, le Sénéchal de Toulouse : Béraud de Solemniac. Le 4 mars 1322 fut signé l'acte de paréage entre les deux parties. Le 7 juillet 1327, le Sénéchal de Toulouse donna à la ville sa Charte de Coutumes et son nom : Solemniac, devenu SOLOMIAC. Durant les guerres de religion, la bastide de Solomiac et son église furent en partie détruites. L'église fut reconstruite durant le XVIIème et le XVIIIème siècle. Son clocher actuel date de 1850. Le clocher est bâti au dessus du chœur alors que dans la majorité des églises du canton, il s'élève au dessus de l'entrée. Sa tour-clocher octogonale s'élève sur le côté nord de l'édifice. Elle est formée de quatre parties : - un mur de base carrée percé de petites ouvertures rectangulaires, - un étage percé d'un oculus permettant de passer à l'octogone, - une tour octogonale à deux étages avec des baies plein cintre, - un toit polygonal percé d'un jour à motif quatre-feuilles. Une tourelle s'élève entre la tour-clocher et le mur goutterot. La façade de l'édifice comprend deux contreforts et des contreforts d'angle. Elle est percée d'un portail surmonté d'un tympan décoré d'un bas-relief à sept personnages. Au dessus de l'entrée, une rose formée d'un vitrail à losange à douze pans rayonnants. L'arc du portail est décoré d'une frise à motif géométrique que l'on retrouve sur les contreforts. Une croix en pierre est disposée sur le faîte du toit en façade. L'intérieur de l'église est de plan rectangulaire terminé par un chœur polygonal à sept pans. Large et haute, la nef unique à trois travées barlongues, voutées d'ogives, éclairée de fenêtres gothiques à vitraux. Son chevet est à trois pans coupés. On peu admirer sur les chapiteaux des sculptures en staff représentant l'Enfance du Christ et la Passion. L'église est ornée par des tableaux : celui de Saint-Dominique, Sainte Germaine et, dans la sacristie, un tableau de la Vierge au serpent. L'église abrite le buste-reliquaire de Sainte-Marguerite.

Lire -

Contact

Ouverture

OUVERTURE

Tarifs

TARIFS

Mode de paiement

Prestations

Prestations


Sur place / aux alentours

AUX ALENTOURS

(1)

où dormir

à voir

savourer

nature

à faire

Sélectionner un ou plusieurs
filtres selon vos intérets

Géolocalisez-vous
en cliquant ici

Avis

Avis

À télécharger

À télécharger

En route pour de vraies...
Gers
périences

chargement des tuiles


Vous êtes responsable de ces informations : vérifiez et actualisez ici