Réduire

Territoire Carte Gers Val d'AdourTerritoire à découvrir

Val d'Adour

Au Sud-Ouest du département du Gers, s’étire le Val d’Adour. Baigné par les rivières Adour et Arros, proche des Pyrénées, ce territoire est tout en moutonnement de coteaux et de vallons. Parcourrez les villages de caractère, les bastides et castelnaux de cette élégante et discrète contrée.

Discrète ? C’est oublier que comme dans tout le Gers, le Val d’Adour a le goût du vrai, des plaisirs simples et partagés qui donnent tant d’esprit et de sens à tout séjour, à tout quotidien de vie.

Ici vous êtes au cœur des vignobles de Saint-Mont, de Madiran et de Pacherenc.
Comme sur d’autres territoires du Gers vous pouvez picorer culture, patrimoine, loisirs, oenotourisme et faire votre miel de toute la générosité de la Gascogne. La bastide de Marciac est classée Grand Site de Midi-Pyrénées. Son festival de Jazz attire quelques 200 000 visiteurs pendant le mois d’août. Son ambiance décontractée et irrésistible permet de rencontrer les grandes stars de la planète jazz. Cette folie douce se poursuit toute l’année grâce à la programmation culturelle de la salle de spectacles l’Astrada. Les territoires du Jazz, espace muséographique, propose un voyage initiatique dans l’histoire du jazz. Sous les arcades de la place de la bastide, magasins et haltes gourmandes comblent vos envies de shopping.

Aux alentours de Marciac et de la bastide de Plaisance (avec ses deux places en arcades et son grand orgue de 43 jeux), les découvertes et balades sont nombreuses. En suivant les berges de l’Adour et de l’Arros, de part et d’autre, vous irez de Villecomtal-sur-Arros et Laguian-Mazous à Izotges, Jû-Belloc, Galiax, Ladevèze-Rivière et Ladevèze-Ville, Tasque et Tiest-Uragnoux. Vous découvrirez portes et clochers fortifiés, moulins, églises romaines et rues médiévales (Tillac est remarquable). Vous pratiquerez la pêche, le canoë kayak, le farniente en bord de lacs comme à Marciac, Plaisance, Préchac-sur-Adour. Mais également, le golf à Pallane.

Plus au Nord, la bastide d’Aignan, première capitale de l’Armagnac, ancien siège du parlement de Gascogne, règne sur les coteaux verdoyants, les collines boisées et sur les vignobles d’Armagnac et de Saint-Mont. Vous découvrirez de vrais perles qui n’attendent que le visiteur dans leur quiétude centenaire ! Des châteaux gascons (demeures de plaisance ou défensifs), des chapelles, des mottes castrales, des villages de charme se dorent aux lumières du Gers.
Avéron-Bergelle, Bouzon-Gellenave, Castelnavet, Loussous-Débats, Margouët-Meymes, Pouydraguin, Sabazan, Saint-Pierre-d’Aubézies sont des étapes nature : leurs noms claquent au vent de l’histoire. C’est que d’Artagnan, les mousquetaires, les Cadets de Gascogne y ont leurs hauts faits d’armes. Lupiac est le berceau de d’Artagnan. Termes d’Armagnac celui de Thibault de Termes. Sa tour, vestige de son ancien château, a ses regards tournés vers l’Adour et défend les confins de l’Armagnac. Dans la tour-donjon, il faut voir la salle d'armes, les salles historiques et à la belle saison d’été, à ses pieds, assister aux spectacles historiques qui font vivre les riches heures de cette Gascogne si vivante ! Les terres d’Aignan vous délassent : plaisirs aquatiques et randonnées font bon ménage avec la bonne chère et l’oenotourisme. Tous les produits locaux se dégustent et s’achètent dans les fermes ou sur les marchés traditionnels.

Du côte de Riscle, plus à l’ouest, souffle le même esprit chaleureux : la même joie taurine (avec les courses landaises) se retrouve ici comme à Aignan ou à Marciac, comme dans tout l’Armagnac, territoire voisin du Val d’Adour. On parcourt les bastides, les sauvetés et les castelnaux. Ici, Armagnac, vins de Saint-Mont, Madiran et Pacherenc accompagnent les gourmandises de la table. Ils organisent les paysages, les fêtes, les marchés, les échanges et rencontres quotidiens.

Le cœur du Gers en Gascogne bat en Val d’Adour, éternellement.
En ce moment
du dimanche 16 avril 2017 au dimanche 16 avril 2017
en savoir +
Fermer
Chargement en cours..